Je m’assieds et j’écoute le souffle lent du vent.

Et, dans ses murmures

c’est ton prénom que j’entends.

Je t’aime !

Image_2019_03_21_20_49_20_739